Que ces 2 semaines sont passées trop vite ...

Quels sont les derniers mots que nous souhaiterions transmettre aux lecteurs  ?

Tout d'abord l'essentiel : nous avons vraiment adoré ce séjour en Namibie.

C'est LA destination à conseiller pour découvrir l'Afrique à nos yeux. La beauté de ses paysages diversifiés et la rencontre sauvage de nombreux animaux en toute liberté.
Tout cela dans un environnement très sécurisant avec finalement pas mal de confort (pour des adultes) car notre véhicule équipé Camping était très fonctionnel et chaque camp bien équipé avec bloc sanitaire, eau, électricité et même un coin barbecue aménagé.

De plus, de nombreux lodges ainsi que nos 3 étapes à Etosha sont équipées de piscines accessibles aux campeurs : on peut s'y rafraichir dans l'après-midi pendant que les animaux dorment ...

Que rajouter d'autre, pèle-mèle ?
- Nous avons toujours rencontré des stations services dans toutes les villes traversées.
- Il y avait également des commerces de type Spar permettant de se réapprovisionner en bonbonne d'eau et alimentation sans soucis majeur.
- La carte routière de Namibie remise par notre TO est suffisamment détaillée pour faire apparaitre stations essence, commerces, routes, pistes, ... Inutile de venir avec ses propres plans de France ... Les pistes sont bien répertoriées sur la carte et sur la route : nous ne nous sommes jamais perdus malgré des choix parfois hasardeux. Il n'est pas nécessaire de s'équiper d'un GPS !
- Concernant les chaussures à emporter, 2 paires suffisent : une paire de chaussures de randonnée et une paire de chaussures plus légère pour les trajets en voiture et les pauses repas / camping.
- Concernant le téléphone, le réseau Telecom est exceptionnel : nous avons réussi à appeler la métropole dans des endroits très reculés comme Sesriem, Brandberg, Palmwag. Le wifi est soit proposé gratuitement au niveau réception, soit payant, mais pas très cher.

Très important : ne pas négliger vos temps de trajet ! C'est l'essentiel ...

Le circuit préparé et validé par notre TO Tourmaline nous a permis d'éviter de trop longues étapes et d'avoir suffisamment de temps sur place pour profiter de l'environnement visité.
Il faut savoir que 90% des trajets se font sur des pistes , c'est à dire des chemins non bitumés, gravillonés : la vitesse est limitée à 60 Km/h, même si vous pouvez rouler parfois à 80 ou 100 Km/h, des ralentissements seront indispensables pour éviter des animaux, des nids de poule, des pierres, ...
Au final, vous pouvez passer très facilement 5 ou 6 heures pour faire 300 Km et la nuit tombe très vite (19h30 en octobre).

Nous avons ainsi dû faire une croix sur la visite en 15 jours de Fisher Canyon, du Khalalari via le Botswana. La visite vers Okamontvo et Epupa Falls n'était pas possible non plus via notre circuit en 2 semaines !

De même, il aurait été très intéressant de passer une nuit à Brandberg, Grootberg, Ameib Ranch pour mieux profiter des lieux visités.

Cela risque de choquer certains lecteurs (!), mais nous pensons qu'un circuit comme nous l'avons vécu n'est pas vraiment adapté pour des jeunes enfants (moins de 12 ans par exemple) : la route peut leur sembler vite très longue et les paysages assez rébarbatifs. C'est du moins notre avis personnel après avoir visité avec nos 3 enfants le Kenya.

Si vous faites, comme beaucoup de touristes ici, de très nombreuses pauses photos, des réveils très tôt, des repas parfois improvisés et très allégés, des situations souvent très inconfortables, dans un environnement très chaud et poussiéreux, vous verrez que les jeunes enfants ne seront pas toujours très "épanouis". Sans compter les bruits de certains animaux la nuit, les bestioles attirées par les lampes et je ne parle même pas des rencontres inattendues avec certains animaux dangereux. 

Je n'ai pas dit que la Namibie n'était pas du tout adapté aux enfants. Les paysages somptueux et leurs couleurs superbes ne les laisseront sans doute pas indifférents, et les animaux sauvages soulèveront à coup sûr leur enthousiasme.

Exemples : visite du parc d’Etosha (avec sa faune abondante et variée, entre zèbres, lions, koudous, éléphants, autruches, Springbocks, ...), le centre de protection des félins, où l’on peut nourrir les guépards ; la réserve du Waterberg avec ses 200 espèces d’oiseaux ; la ferme des crocodiles à Otjiwarongo.


Globalement, en journée, il fait vraiment, mais vraiment, très chaud : plus de 45°C au mois d'octobre l'après midi, malgré parfois un petit vent bien utile et agréable ... On se croirait être entré dans un four.
Les nuits ont été très douces en général, hormi en altitude (Brandberg, Palwag notamment) : un bon duvet et un polaire sont indispensables.
Il y a quelques moustiques en soirée, il suffit très simplement de porter un pantalon et un tee-shirt manche longue pour se protéger. Asperger la tente d'un anti-moustique pendant le diner est suffisant.


Il est vrai que beaucoup de pistes sont praticables sans 4x4.

Ceci étant, nous nous sommes très souvent dit que sans notre 4x4, il nous aurait été très difficile de passer !
Evidemment, si l'on visite Tinkas, Rock Arche, c'est indispensable. Idem pour l'accès à Sossusvlei en toute autonomie.
Autre point important que nous n'avions pas imaginé : la poussière !
Elle est omniprésente, le sable étant extrêmement fin, il s'infiltre partout dans le véhicule : à l'avant comme à l'arrière et dans l'espace tente.
Tous nos vêtements, nos mains sont continuellement poussiéreux : prévoir absolument des vêtements non salissants en conséquence ...

Idem pour vos valises : privilégier des coques dures très faciles à nettoyer.

La Namibie nous a présenté l'Afrique telle que l'on peut rêver : ses animaux sauvages, ses paysages arides et encore quelques coutumes africaines. Le désert du Namib et le Parc National Etosha sont vraiment deux endroits incontournables !

Un voyage magnifique avec un seul regret : nous aurions aimé rester plus longtemps !
Les chutes d'Epupa au Nord, le fisher Canyon au Sud, les safaris dans le kalahari à l'Est, la Caprivi, Okamontvo restent à découvrir.

Il y a encore tant d'autres endroits à découvrir, une excellente occasion pour y retourner un autre jour ...

N'hésitez-pas à poster vos remarques, commentaires, ils sont les bienvenus !

BLOG CLOTURE LE 8 NOVEMBRE 2013