J11 : mercredi 23 Oct. 2013

Etosha : Etosha est l'endroit incontournable de Namibie. Il signifie "la grande blanche" et abrite et protège près de 114 espèces de mammifères et plus de 340 espèces d'oiseaux. Etosha a été déclaré réserve animalière en 1907, le parc s'étendait à l'époque sur 93 240 km2 ! Ce Parc National est grand comme deux départements français. Il est situé au nord de la Namibie et il s'étend à ce jour sur plus de 22 000 km² autour d'une vaste cuvette d'argile blanche, le Pan, née de l'évaporation d'un immense lac autrefois alimenté par les eaux de la rivière Kunene, qui a depuis dévié son cours vers le nord-ouest.
Réserve animalière depuis 1907, ce parc, initialement beaucoup plus étendu, reste cependant l'un des plus grands du monde. Il est entièrement clos. Nous pénétrons à l'intérieur par la porte ouest dite d’Okaukuejo.

Pour passer la nuit dans le parc même, il existe trois camps (dans l'ordre : Okaukuejo, Halali et Namutoni). Ces camps proposent des bungalows, chalets et emplacements de camping relativement bien équipés (shop, toilettes, douches, piscine, ainsi qu'un point d'eau éclairé pour observer les animaux de nuit). Ils ont été construits en plein milieu d'Etosha et ferment leurs portes à la tombée de la nuit. Il est interdit de circuler la nuit dans Etosha et si vous êtes dans un camp, il faudra attendre le lever du soleil pour en ressortir ! Il est conseillé de réserver longtemps à l'avance les hébergements dans Etosha. Quatre mois avant le départ minimum.

Nous nous y installons pour la première nuit et nous y resterons trois jours.

Etosha

 

Nous nous sommes levés très tôt ce matin : 6h45 et sans réveil .. nous avons a priori pas mal de route.
Nous quittons le camp vers 8h20 et faisons un premier arrêt à 8h50 : une source d'eau s'écoule et forme un petit ruisseau apportant beaucoup de verdure dans un endroit pourtant très sec.

6E0A2491


Les 100 premiers Km furent assez agréables jusqu'à Grootberg : nous avons vu de nouvelles girafes et surtout nos premiers mâles Koudou mis en valeur sur une crête, il est 9h15.

6E0A2500

J11-7d_006

J11-7d_015

C'est à ce moment là que nous quittons le Grootberg et ses montagnes dignes du Colorado ...

Conseil : Une journée supplémentaire dans cette région aurait été intéressante, notamment au lodge à proximité

6E0A2507

6E0A2509

Ces arbres isolés dans les rochers sont très jolis autour de Grootberg, le paysage est ici très changeant.

6E0A2519
6E0A2520

J11-7d_020

 

Joseph nous avait invité à quitter la route principale pour couper par la D2694.
Ce ne fût pas une si bonne idée ... : la piste est assez mauvaise, nous obligeant à ralentir et le paysage devient assez terne, ressemblant à une terre bulée.

Nous prenons en photo des énormes termitières, des éoliennes, cactus et quelques mini tornades très fréquentes par ici.

6E0A2517

J11-5d_045

J11-7d_031

6E0A2585
6E0A2544

J11-5d_052

 

J11-7d_029

Ces cheminées peuvent atteindre 8 m de haut. Elles sont très dures et faites d'un mélange de terre et de salive "cuit" par le soleil.


Nous avons du mal à trouver un peu d'ombre le long de la piste pour pique-niquer quelques minutes pendant midi.

J11-5d_053


Ouf, nous quittons enfin cette piste pour retrouver la route qui nous mènera vers Etosha.

J11-5d_054

 

6E0A2554

Nous arrivons enfin à l'entree du parc d'Etosha, il est 15h45 et nous avons fait plus de 300 Km depuis notre départ ce matin (8h20), soit 7,5 h de route assez fatigante ...

J11-5d_056

 

J11-5d_057


Après avoir effectué les formalités administratives, nous rencontrons au bout de quelques mètres seulement notre première lionne totalement à découvert !
Nous n'en n'avions jamais rencontrée en Namibie jusqu'à maintenant ...

IMG_6636.JPG

Nous arrivons au camp d'Okaukuejo à 16h10 : c'est ici qu'il faut payer sa taxe au Ministère du Tourisme (MET).

J11-5d_058

 

Pour 3 jours / 2 pers., nous avons payé 510 $NB, soit 40 € environ.

Il y a une piscine, que nous n'avons pas testée, un petit commerce où nous avons acheté de la viande surgelée pour notre 3 prochaines soirées ainsi qu'un plan détaillé d'Etosha, incluant un guide des animaux d'Afrique, bien pratique pour le repérage ...

Le camping est très vaste, après avoir repéré notre emplacement, nous quittons le camp pour visiter la réserve : il nous reste une bonne heure avant la fermeture.

Nous allons jusqu'au pan, où il n'y a rien à voir si ce n'est une vaste étendue désertique (ancien lac asséché) ...

J11-5d_061

J11-5d_062

Deux lionnes sont étendues derrière un arbre mort à quelques mètres de la piste : 4 véhicules sont déja stationnés et un minibus, l'accès est impossible ! Nous reprenons la piste principale et arrivons au point d'eau le plus près du camp : plusieurs éléphants s'y sont rassemblés.

6E0A2607.JPG

 

J11-5d_068

J11-7d_047

J11-7d_052

J11-7d_053

J11-7d_064

 

De suite, nous comparons au Kenya que nous avions visité il y a 2 ans : il y avait de multitudes pistes secondaires que les 4x4 pouvaient emprunter si bien que nous n'étions pas forcément entassés les uns à coté des autres ...

Ici, il y a une piste principale et dés qu'un évènement est repéré, de très nombreux véhicules s'y entassent ... Cela gâche un peu ...


Nous sommes de retour au camp avant sa fermeture, au coucher du soleil, pour une bonne douche car ici comme ailleurs en Namibie ... nous mangeons la poussière. Les véhicules sont dans un fichu état (intérieur / extérieur).

A la tombée de la nuit, le camp a été pris d'assault par les chacals : il y en avait partout, pour finir les éventuels restes des diners ...

Nous irons en fin de soirée au point d’eau illuminé du camp : magnifiquement aménagé, il y avait plusieurs rhinocéros regroupés.

6E0A2685.JPG
6E0A2696.JPG
6E0A2703.JPG

Nous avons observé le spectacle pendant 1 heure et étions au lit a 22h30, ce qui est tard par rapport à nos habitudes ...

6E0A2634.JPG