J7 : samedi 19 Oct. 2013


Couchés hier à 21h30, nous étions réveillés ce matin à 6h30, ce qui nous a fait passer une autre bonne nuit ...
Rangement des valises, lessive rapide à la main, copieux petit déjeuner, photos de l'hôtel Rapmund avant de partir :

J7-5d_006
J7-5d_001

 

J7-5d_002

Nous devions ensuite faire le ravitaillement de viandes fraiches au Sparc du centre pour 3 à 4 jours et faire du change à la banque.
Ces 2 journées passées en bordure de mer, avec l'air humide, salin, mélangé au sable du desert avait rendu notre 4x4 blanc dans un très sale état.
Je souhaitais lui faire donner un coup de lavage haute pression avant de quitter la ville, cela nous a couté 80 $NB (soit 6 €), ce qui est peu : nous repartions avec un véhicule propre ...
A 10h00 nous pouvions enfin quitter la ville par la B2 direction Usakos à 100 km en empruntant une route goudronnée ... ce qui se fait très rare ici.

J7-5d_007

On savait qu'il y avait pas mal de mines de diamants en Namibie, mais il y a d'autres minerais également ...

J7-5d_014


Nous arrivons a l'entrée de Usakos à 11h30

J7-5d_015
J7-5d_017
J7-5d_018

puis prenons la piste D1935 sur la gauche direction Ameib Ranch / Philipp's cave.


Nous ne le savions pas , mais c'est la direction a suivre pour arriver à Bulls Party, notre première destination de la journée.
En périphérie de ville, nous traversons ce qui nous semble être un bidonville ... des sacs plastiques se sont éparpillés tout autour dans la nature.

J7-5d_019
J7-5d_020


Nous devons ensuite prendre à droite une autre piste, la D1937

J7-5d_026
J7-5d_025
6E0A1804

Les indications des panneaux nous laissent parfois perplexes ...

attention : on tourne à droite ... à moins que ce soit à gauche ?

J7-5d_030

Quelques cabanes de gardiens de troupeaux, le long des pistes :

J7-5d_029

à 12h00, nous prenons la direction "Ameib Ranch"

J7-5d_031

 

6E0A1822

Vous trouverez de nombreux endroits le long des pistes en Namibie où l'on vous proposera de vous arrêter car ce sont des points de vente de (soit disant) "pierres précieuses" (= Gemstones).

La plupart du temps, ils ont été désertés, faute de clients de passage ...

J7-5d_034

Et vous verrez aussi que les Namibiens aiment bien orner leurs propriétés de vieilles carcasses de voitures rouillées, un peu à la mode de Solitaire, mais en moins bien réussi ...

J7-5d_038

Ameib Ranch est situé dans un parc gardé : il faut franchir une barrière, il est 12h20.

J7-5d_039

 

J7-5d_040

Un gardien note nos coordonnées et nous poursuivons à travers ce parc pour atteindre le ranch 10 Km plus loin sur une petite piste bien praticable. Nous le traversons à 12h40 après avoir fait 170 Km depuis ce matin.

Après quelques km encore nous arrivons devant une montagne rocheuse magnifique : il faudra la contourner sur la gauche pour arriver au lieu dit "Bulls party".

J7-5d_041
J7-5d_052
J7-5d_053


On peut y garer sa voiture facilement, et se promener librement pour admirer le paysage et prendre évidemment des dizaines de photos, tellement ces paysages sont incroyables et uniques, n'est-ce-pas ?

J7-5d_056

Cet endroit est assez spectaculaire et donne vraiment l'impression que "les dieux sont venus ici faire une partie de jeux de boules ..."
Parmi les balades à travers ces rochers, nous rencontrerons des lézards de plusieurs espèces.


Nous repartirons à 15h00 après avoir bien profité de cet environnement.

Quelques photos du site : 

J7-5d_079
6E0A1906
6E0A1881
6E0A1891
J7-5d_095
J7-5d_087
J7-5d_091
J7-5d_061
J7-5d_073
J7-5d_088
J7-5d_082
J7-5d_089
J7-7d_021
J7-7d_023
J7-7d_024
J7-7d_027
J7-7d_031
J7-7d_034
J7-7d_038
J7-7d_073
J7-7d_052

 

Il y a un rocher appelé "tête d'éléphant"

J7-5d_068

Le voyez-vous (regardez bien ...) ?

J7-5d_054

Allez, on vous aide, il est là :

J7-5d_054

Nous avons finalement croisé 2 familles avant notre départ, sinon nous étions les seuls, que c'est agréable.


Les formations de Bull's Party sont le résultat de millions d'années de processus d'érosion qui ont formé ce granite, une roche très dure mais aussi très poreuse. Le granit est un magma qui a été refroidi sous la surface de la terre, après avoir été formé par l'activité volcanique massive dans cette région il y a environ 110 -130 millions d'années.

Ces blocs de granite ont ensuite été exposés à la surface de la terre, soumis à l'érosion du vent et de la pluie, et ont subi des variations extrêmes de température entre la nuit et le jour. Au cours des millions d'années, les blocs anguleux se sont ainsi arrondis. La fluctuation de température dans l'Erongo est parfois si extrême qu'une averse soudaine peut arriver lors d'une journée très chaude, provoquant une rupture des rochers avec une forte détonation.

Cet endroit est un paradis pour les photographes, mais aussi pour les géologues. Une visite d'une journée s'impose, mais une nuit à Ameib permet de profiter pleinement de la magie de ce lieu qui se révèle lorsque les derniers rayons du soleil effleurent le rocher "tête d'éléphant".

Un autre point d'intérêt à visiter dans la région est la Caverne de Philipp .

Conseil : essayer de programmer une nuit à Ameib Camp : cela permet d'observer ce magnifique site au coucher du soleil et découvrir l'une des nombreuses randonnées bien balisées dans le parc.

 


 
Nous empruntons 3 pistes (D1927, D1930, D3716) en suivant la carte routiere pour nous joindre à Spitzkoppe, notre camp pour ce soir.

J7-7d_084
J7-7d_085


Ces pistes sablonneuses sont assez pratiquables et nous enchantent car nous allons y rencontrer des oiseaux magnifiques jamais rencontrés jusqu'ici : calao à bec rouge, perroquets, rapace, ...

J7-7d_014
J7-7d_004
J7-7d_086
J7-7d_093
J7-7d_098
J7-7d_124
J7-7d_127
J7-7d_129
J7-7d_132
J7-7d_101

 



Les collines de Spitzkoppe se dressent à nous à travers la plaine, il est facile de s'orienter à vue pour nous y rendre.

6E0A1979

Nous arrivons vers 17h15 au camp après avoir parcouru au total 280 Km dans la journée. Alors que le ciel avait été très nuageux depuis le matin, avec quelques gouttes tombées dans la journée (!), le soleil a commencé à percer pour nous accueillir à notre arrivée.

Le décor qui s'ouvre à nous est alors somptueux : les roches en granite s'illuminent de couleurs rouges et oranges avec l'arrivée du coucher de soleil.

Ouhaha !

6E0A1991
6E0A1981
6E0A1992


Le garde nous présente le plan du site et nous indique les lieux possibles des emplacements : quasiment tout est libre et les emplacements sont vraiment très espacés les uns des autres ... aucun voisin ne peut perturber notre soirée !

Nous faisons une balade sur les pistes au pied de  la colline avant de décider de nous arrêter à 18h au numéro 14 qui nous semble parfait pour y passer la nuit.
Des damans des rochers (rongeurs) sont sur place et s'enfuient à notre arrivée. Ce sont des mammifères massifs, un peu plus gros qu'un lièvre, mais sans queue.

J7-7d_150

 

J7-7d_155

 

A 18h30 la tente était dressée et le barbecue allumé : tous les emplacements en Namibie sont équipés d'un coin barbecue et d'un wc à proximité. Dans ce lieu sauvage, il n'y a pas d'électricité, mais on s'en passe très bien.
A noter qu'il y a aussi un coin toilettes et une douche à l'entrée du parc.

J7-7d_142
J7-7d_143
J7-7d_144
J7-7d_147


Cet endroit est magique, en pleine nature, tranquille, serein, magnifique.

6E0A1995

Bien plus reposant que Sesriem, mais on s'en doutait, il n'est pas nécessaire de se lever à 4h30 et de faire un contre la montre pour monter les premiers aux dunes !

6E0A2004


Nous serons au lit a 22h00 après avoir pulvérisé notre tente de produit anti-moustiques : pas question de se faire piquer cette fois-ci !

Magnifique coucher de soleil ...

6E0A2036



Il s'agit ici d'un des plus jolis camps que nous ayons visité